CRECHE

Pour les enfants de 6 mois à 3 ans

EDUCATION

Crèche

Activités de la crèche de l'école Boule et Billes

La crèche accueille des enfants de 6 mois à 3 ans à temps partiel (minimum 2 matinées avec repas par semaine) ou à plein temps (5 jours par semaine).

Horaires

Activités

7H30-9H
Accueil parents et enfants + jeux libres dans la cour
9H
Chant / collation
10H -10h30
Activités dirigées
10H30-11H
Jeux libres
11H-11H45
Déjeuner
11h45-12H30
Jeux libres et départ / préparation à la sieste
12H30 -14H30
Sieste
14H30 – 15H15
Rafraîchissement,Changes et jeux
15H15-15H30
Gouter

Activité gymnastique, motricité, jeux sportifs le matin avant ou après la collation.

 

Soins :

 

  • Changes des petits : à chaque fois qu’il est nécessaire
  • Encouragement pour aller aux toilettes : avant et après collation et activités, avant et après sieste
  • Lavage des mains avant collation, déjeuner, goûter, après avoir été aux toilettes et immédiatement après activités salissantes
  • Brossage des dents après le déjeuner
  • Douche l’après-midi après la sieste et quand l’enfant est souillé.

L’ACCUEIL

 

La crèche – maternelle est un lieu d’accueil et de vie, pour les enfants et les parents.

 

« Accueillir l’enfant et ses parents pour favoriser d’autant mieux la séparation »

 

L’accueil est un moment essentiel pour le bon déroulement de la journée de l’enfant : les parents passent le relais à une équipe. C’est un moment qu’il faut privilégier, car on rassure l’enfant par un sourire, quelques douces paroles de bienvenue.

 

Les parents sont aussi rassurés de laisser leur petit en toute confiance grâce à une séparation adaptée.

 

Les parents nous signalent tout rythme particulier de l’enfant, des informations importantes sur la nuit passée ou le week-end, évènements familiaux, santé, habitudes de vie.

 

C’est un lieu de vie et d’apprentissage pour l’enfant acteur de son développement, qui prend soin de respecter son identité et son rythme.

 

L’ADAPTATION

 

Le but de l’adaptation est de proposer à l’enfant et ses parents de bien la vivre.

 

L’adaptation sera progressive et constante et consistera à ce que l’enfant vienne régulièrement sur une période plus ou moins longue accompagnée d’un de ses parents, une semaine en moyenne.

 

L’équipe avertie de sa venue, sera disponible pour bien les recevoir. L’enfant se familiarisera à son nouveau milieu de vie (lieux, jouets), aux personnes qui s’occuperont de lui et aux autres enfants.

 

Le parent pourra jouer avec lui, le faire manger, le changer.

 

L’enfant conservera auprès de lui un objet personnel (doudou, sucette), il est le lien entre la maison et la crèche et apporte le réconfort.

 

Toute situation (séparations ou retrouvailles) doit être accompagnée de mots.

 

LA VIE EN COLLECTIVITE

 

Proposer aux tout petits et à leurs parents un lieu d’éveil et de socialisation. C’est au sein de la crèche halte-garderie que l’enfant fait ses premiers pas en collectivité, reflet de règles de vie en société. Elle permet d’apprendre le respect de soi, d’autrui et le partage.

 

Les règles sont adaptées à chaque enfant en fonction de son âge et de ses possibilités.  L’enfant doit connaître certaines limites, le défendu et le permis à l’encontre des personnes, de la nature, des choses.

 

En cas de conflit (notamment en cas de coups ou morsures), les enfants sont encouragés à s’exprimer avec des mots. L’enfant a par exemple le droit de ne pas être content, mais il n’a pas le droit de faire mal. Il est important d’amener l’enfant à verbaliser ses envies, ses désirs, ses goûts, ses dégoûts, ses ressentis.

 

Pour cela, le personnel se doit d’adopter une certaine attitude :

  • Toute l’équipe doit être cohérente en suivant les mêmes règles à l’égard de chaque enfant. Elle ne doit pas adopter une attitude paradoxale, dire non et laisser faire par exemple.
  • L’adulte doit expliquer à l’enfant de manière claire et précise les dangers et les nécessités de certains actes.
  • L’adulte doit être un modèle pour l’enfant en respectant les mêmes règles de vie que lui.

 

LA LANGUE FRANCAISE

 

La Directrice étant française, et le personnel francophone, la pratique de la langue française se fait au quotidien à travers les jeux et activités. L’enfant se familiarise avec la langue et apprend à son rythme de nouveaux mots, ce qui lui permettra d’avoir quelques notions avant de rentrer à l’école.

 

RESPECTER LE RYTHME DES ENFANTS

 

1/ Le repas:

 

L’alimentation est un besoin vital. C’est également un moment d’échange social, de communication et de convivialité.

 

Les repas sont l’occasion de s’installer ensemble, enfants et adultes autour de petites tables rondes.

 

Les repas servis à la crèche sont adaptés suivant l’âge de l’enfant : biberon, moulu, écrasé et petits morceaux.

 

Les biberons des plus petits sont donnés selon leur rythme. Les parents doivent fournir le biberon et le lait en poudre. Les biberons seront préparés à la crèche.

 

Les plats sont préparés par la cuisinière à la crèche. Les menus sont élaborés par la Directrice dans le respect des règles de diététique.

 

L’alimentation sera variée, équilibrée, présentée de manière agréable. Nous tenons à susciter l’envie de découvrir différents goûts, d’apprendre à reconnaître et nommer les aliments.

 

Le repas est également un moment où l’enfant apprend à devenir de plus en plus autonome.

 

Les menus sont affichés chaque mois.

 

Nous informerons les parents sur l’appétit de leur enfant.

 

2/ La sieste:

 

Le sommeil étant indispensable à la récupération physique et nerveuse, il est nécessaire d’y attacher une attention particulière.

 

Les siestes se font en une ou plusieurs fois selon le rythme de chacun.

 

Les plus grands dorment en général après le déjeuner.

 

L’équipe accompagne l’endormissement et reste omniprésente pour veiller au bien être des enfants et les rassurer.

 

Il est essentiel que l’endormissement, le sommeil et le réveil se déroulent dans de bonnes conditions, le sommeil est une activité comme les autres, elle doit donc bénéficier d’un encadrement comparable.

 

3/ Les soins:

 

Devenir autonome c’est également acquérir la propreté.

 

L’apprentissage de la propreté débute en général aux environs de 18 à 20 mois lorsque l’enfant commence à s’exprimer, à enlever ses couches et à prévenir de ses besoins.

 

A la crèche maternelle, les adultes sont des médiateurs compréhensifs de l’éducation à la propreté qui doit se réaliser sans incident et sans crise pour qu’elle relève d’un processus naturel. L’enfant doit être prêt à assumer cette étape. Il lui appartient de choisir le moment favorable pour cette nouvelle expérience.

 

L’enfant aspire de toutes les façons à grandir, à devenir de plus en plus autonome, selon son propre rythme.

 

Les parents doivent fournir des vêtements de rechange et des couches en quantités suffisantes. Et s’ils souhaitent l’usage d’un produit particulier (exemple : lait de toilette), l’apporter.

 

Pour les plus jeunes, le moment du change permet de privilégier les échanges individuels.

 

Pour les plus petits et pour favoriser la marche, il est préférable que l’enfant soit le plus souvent possible pieds nus, le contact avec le sol lui permettant la formation de la voûte plantaire.

 

4/ Les activités:

 

Nous mettons à la disposition de l’enfant un certain nombre d’outils (jeux, jouets) qui puissent répondre à ses attentes. Sans tout mettre à sa portée, il faut lui permettre de visualiser pour qu’il puisse montrer ce qu’il désire faire.

 

Pour permettre à l’enfant de se construire, de construire sa personnalité, de développer sa créativité, son imagination, sa sensibilité, un éventail d’activités variées lui seront proposées, sans lui être imposées.

  • des activités artisanales : fabrication d’objets par exemple… Ces activités permettent de satisfaire l’enfant sur une chose qu’il a réalisée et qu’il pourra exposer et montrer à ses parents
  • des activités manuelles et artistiques : dessins et coloriages (peinture, feutre, crayons, pastel), découpages et collages… Ces activités permettent à l’enfant d’acquérir la souplesse du poignet, de la main et des doigts, de repérer couleurs, formes et tailles ainsi que développer leur créativité.
  • l’éveil musical : manipulation de petits instruments, chant, comptines, rondes enfantines. Ces activités permettent à l’enfant de reconnaître des bruits familiers, apprendre à écouter et à chanter.
  • Les jeux de déguisements, maquillage Ces activités développent l’imagination de l’enfant qui s’identifie à des personnes, personnages.
  • L’expression : des histoires, contes, mimes, marionnettes… Ces activités permettent à l’enfant de rêver, de développer son univers imaginaire.
  • Des jeux sensoriels : pâte à modeler, pâte à sel, manipulation de tissus, de graines et de riz, jeux d’eau et de sable, et jeux du goût. Ces activités vont aider l’enfant à mieux percevoir ce qui l’entoure.
  • Des jeux éducatifs ou de construction (puzzles, encastrements, lego, cubes…). Ces activités développent la logique de l’enfant.
  • La cuisine : recettes faciles de pâtisserie. Faire la cuisine permet à l’enfant d’éprouver le plaisir de la manipulation d’ingrédients mais également l’éveil de sens et la satisfaction d’une production qu’on peut goûter.
  • L’éveil corporel : gymnastique, danse, sports… Ces activités permettent le développement psychomoteur de l’enfant
  • Les jeux libres : aire de jeux (où ils peuvent marcher, courir, sauter, grimper, glisser, faire du vélo, du porteur, jouer au ballon…) et coins aménagés : coin dînette, poupées, pêche, bibliothèque, garage…
  • des projections courte de dessins animés en français ou vidéo Karaoké.

 

OFFRIR UN ESPACE ACCUEILLANT ET SECURISANT

 

La Directrice, titulaire du Diplôme d’Etat d’Infirmière, axe ses priorités sur la santé, l’hygiène et la sécurité.

 

Aménager un lieu où l’enfant se sente en confiance afin de lui proposer des activités d’éveil qui lui permettent de grandir.

 

Des espaces répondant à des normes de sécurité et d’hygiène qui permettent à l’enfant d’évoluer en toute tranquillité.

 

Des locaux et du matériel régulièrement désinfectés.

 

Aération quotidienne.

 

Mobilier et matériel adaptés.

 

L’enfant doit trouver dans son environnement des espaces correspondant à ses besoins d’espaces pour découvrir, se situer, se reposer et se rouler (espace douillet, matelas, coussins, pour répondre aux demandes de corps à corps), jouer librement.

 

UN LIEU D’ECHANGES ET DE COMMUNICATION

 

La crèche – maternelle « Boule & Billes » se veut être un lieu d’échanges et de communication entre parents et professionnels, mais aussi entre parents tout simplement. C’est de permettre aux parents d’avoir la possibilité de dialoguer, de demander et donner des conseils.

 

Des rencontres avec les parents seront également organisées dans l’année selon les fêtes et les thèmes travaillés par les enfants.

 

Nous souhaitons impliquer les parents à la vie de la structure par leur participation active.

 

Un carnet de liaison parents/école est établi afin de transmettre toutes informations relatives à l’enfant et à la vie de la crèche. Les parents peuvent également y mettre remarques et/ou renseignements.

 

Un panneau d’affichage est mis à disposition à l’entrée pour informer les parents.

 

UN TRAVAIL D’EQUIPE

 

L’équipe de la crèche – maternelle « Boule & Billes » est composée de personnes aux compétences différentes et complémentaires.

 

Pour permettre l’équipe de se retrouver, des réunions mensuelles sont organisées, où nous pouvons:

  • Débattre sur des sujets, thèmes
  • Analyser et résoudre des problèmes
  • Réfléchir sur notre action éducative
  • Adopter des attitudes cohérentes
  • Faire évoluer le projet pédagogique

 

L’équipe mettra en place un cahier de transmissions qui permettra de favoriser les échanges entre ses membres, de passer le relais, de noter les informations et observations sur les enfants.

 

CONCLUSION

 

L’enfant est un être à part entière, nous nous devons de lui offrir le maximum de chances afin qu’il trouve ses repères et gagne son autonomie.

 

Dans l’équipe éducative, chacun ayant sa personnalité et ses limites, l’enfant doit pouvoir puiser ce qu’il veut là où il le veut, par notre comportement et les moyens pédagogiques mis en œuvre.

 

Sachant que nous devons prendre en compte le contexte familial de chaque enfant, nous ne sommes pas là pour remplacer ses parents mais pour effectuer un travail de complémentarité et de continuité avec ceux-ci, nous parlerons donc de « coéducation ».

A partir de quel âge les enfants sont-ils acceptés ?

6 mois

Comment se passe l'adaptation ? Est-ce que quelqu'un (parents, grand-parents, nourrice) peut rester avec l'enfant le premier jour ?

L’adaptation de l’enfant se fait selon ses réactions, la présence d’un de ses parents est souhaitée les premiers jours (1 à 2 heures maximum puis de moins en moins ) pour une séparation en douceur et progressive, le temps que l’enfant soit rassuré.

A quelle heure peut-on déposer notre enfant ?

L’établissement est ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 17h. L’accueil se fait de 7h30 à 9h.

A quelle heure peut-on le récupérer après le déjeuner ?

Entre 12h et 12h30.

L'école met-elle une navette à disposition ?

Des navettes taxi et le bus de l’école avec accompagnateur sont proposés pour le matin, midi et soir, au départ de l’aéroport, An Phu, arr. 1, arr. 3, Binh Thanh et Phu My Hung. Nous venons chercher les enfants à domicile et les raccompagnons. Les navettes peuvent être équipées de sièges-auto si besoin.

Quel genre de repas est servi au déjeuner ?

Plats variés, européens et vietnamiens. Nous privilégions les fruits et légumes.

Devons-nous apporter des couches ?

Oui. Nous vous recommandons d’apporter un grand paquet de couches qui sera marqué au nom de l’enfant, l’équipe vous préviendra quand il faudra en rapporter un autre.

Le lait est-il fourni par l’école ?

Non, pour les bébés le lait en poudre n’est pas fourni. Et nous ne donnons pas non plus du lait en briquette tous les jours à différentes heures de la journée, mais parfois lors de la collation et le goûter. Le goût des arômes diffère selon les enfants et les parents préfèrent certaines marques à d’autres.

L'école fournit- elle le petit déjeuner ?

Non. Le petit déjeuner est toléré, un enfant peut apporter occasionnellement son petit déjeuner à l’école mais ne doit pas mobiliser une personne pour le surveiller.

Quelle langue parlez-vous aux enfants ?

Le francais est notre priorité. Dans le cas où un enfant arrivant tardivement en crèche ne parle que le vietnamien, la référente introduira le francais en douceur. Les enfants finiront par comprendre très vite les premières consignes qui sont répétées tous les jours : “enl̉ève tes chaussures, lave tes mains, brosse tes dents, assies-toi, viens jouer …”

Que dois-je apporter pour mon enfant ?

Couches, biberon et lait en poudre si besoin, ou brique de lait. Produits de toilette si des préférences pour une marque. Des affaires de change, de bonnes chaussures avec attaches, sucette ou doudou si besoin, plusieurs slips /culottes si l’enfant est en cours d’apprentissage de la propreté, maillot de bain.

HOMOLOGATION

Binh Thanh

Ecole Boule & Billes Binh Thanh
183A rue Dien Bien Phu,
quartier 15, arr. Binh Thanh,
Ho Chi Minh ville

Tel : (08) 35 14 70 41
Mobile : 091 909 89 17 (Thierry Fernandez)
Mail : binhthanh@bouleetbilles.net

Thao Dien

Ecole Boule & Billes Thao Dien
38 rue 10,
quartier Thao Dien, arr. 2,
Ho Chi Minh ville

Tel : (08) 37 44 26 40
Mobile : 090 613 70 51 (Yen Thu Fernandez)
Mail : thaodien@bouleetbilles.net